· 

Joe et Tivoli Fleuris

Cet ensemble, c'était mon tout gros projet de cet été. Je vous en avais montré un petit aperçu dans mes inspirations estivales. En terme de créativité, je me lance dans des terrains inconnus, un ensemble fleuri, à priori, ce n'était pas tout à fait mon style, mais pourquoi pas. Et en terme technique, la confection d'une veste, ce n'est pas la plus simple. J'avais donc vraiment hâte de vous montrer le résultat, l'aboutissement de beaucoup de réflexion et de nombreuses heures de création. 

Inspiration

 

En me baladant sur Instagram, je suis tombée sous le charme de c'est deux jolis ensembles, de chez Sézane et Stella&Suzie. Un blazer et un short, deux pièces que je porte énormément et facilement. Je me suis donc dit pourquoi pas me lancer, sans trop savoir si ça m'irait, si je le porterais, si le tissu choisi donnerait le même rendu... bref j'ai eu énormément d'hésitation autour de ce projet. 

 

J'avais déjà craqué pour ce superbe coton de chez Pretty Mercerie et je me suis donc empressée d'en commander un petit mètre de plus pour en avoir suffisamment pour l'ensemble. 

 

Côté patron, la veste Joe de Ready de Sew m'a semblée être une évidence. J'avais lu beaucoup de retours positifs sur ce blazer. En ce qui concerne le short, je suis partie sur Tivoli d'Artisane (offert pendant le confinement), bien que le short Gabin d'Apolline Pattern aurait pu être également un excellent choix. 

Les Tissus

J'ai vraiment eu un coup de coeur pour ce coton fleuri de chez Pretty Mercerie. Il est doux et très facile à travailler, idéal pour une cousette qui nécessite beaucoup de précision comme ce blazer. Pour la doublure, j'ai opté pour la douceur du Tencel rose Terra-Cotta, légèrement satiné, également déniché chez Pretty Mercerie. Cette couleur rappelle le joli rose des fleurs du coton. 

Le Blazer Joe

La veste Joe, c'est mon deuxième projet de chez Ready to Sew. Je vous avais déjà présenté le pantalon Jumpy lors du lancement de mon blog. Et je dois dire que le patron était vraiment à la hauteur de mes espérances. Des explications limpides, une coupe parfaite, un pas à pas en photos disponible si nécessaire pour les parties plus techniques,... Bref idéal pour se lancer dans la confection d'un premier blazer. 

La réalisation de ce blazer n'est tout de fois pas une mince affaire. Il vous faudra réaliser les poches passepoilées, le col, assembler la parementure, les manches, la doublure et réaliser de nombreuses petites finitions afin qu'il tombe parfaitement. Je l'ai cousu en plusieurs étapes, car il fallait beaucoup de concentration pour être la plus précise possible. Il faut dire que la qualité du tissu m'a bien aidée. En effet, coudre dans ce coton, ni trop fin ni trop épais, qui marque les plis suffisamment et ne s'effiloche pas, m'a facilité la tâche. 

J'ai coupé ma veste en taille 36 et c'est vraiment parfait pour cet été. Ça me permet de replier les manches sans être à l'étroit. Par contre, si je devais la coudre en version hivernale, je partirais sur une taille 38 pour plus d'aisance et pouvoir la porter avec un petit pull en dessous.

Le Short Tivoli

Je souhaitais un short style paper bag pour accompagner mon blazer. J'ai longuement hésité avec le short Gabin d'Apolline Patterns pour lequel j'avais eu un coup de coeur. J'étais déjà en possession du patron Tivoli qui était offert pendant le confinement et j'ai donc choisi ce patron. La taille à l'avant est ornée de plis et d'une ceinture, et au dos les plis sont formés par un élastique cousu dans la parementure. Confort assuré! J'ai pas mal raccourci le short, car il était trop long, ce qui lui donnait un aspect beaucoup trop large à mon goût. Je le voulais juste un peu plus long que la veste.

Je souhaitais des poches à mon short car c'est un détail que j'affectionne particulièrement dans ce genre de pièce et qui m'offre un maximum de confort. Elles ne sont pas prévues dans le patron initial, je les ai donc rajoutées au montage. J'ai réalisé les poches avec mon tissu fleuri et j'ai fait un petit rappel de la doublure de la veste en coupant la partie avant dans mon tencel Terra Cotta. J'ai également surpiqué l'avant de la poche pour un meilleur maintien, car les plis de la taille avaient tendance à tirer sur le tissu.

La réalisation du short est relativement accessible. La seule difficulté, à mon sens, est la pose de l'élastique. Le patron est accompagnée d'un pas à pas en vidéo plus que complet, avec les explications sur le choix du tissu, des finitions. Bref, il s'agit d'un cours en plus d'un tutoriel.  

Une couturière conquise

Je suis non seulement conquise par mon ensemble, mais également très fière de vous dévoiler le résultat de ces nombreuses heures de travail. Je vous l'ai dit, j'a eu beaucoup d'hésitation à me lancer dans ce projet et c'est tellement gratifiant quand en avançant on se rend compte que l'on ne va pas être déçu. 

Ces deux pièces, je peux les porter ensemble ou séparément. La veste avec un jeans, du printemps jusqu'à l'automne. Le short se porte facilement avec un petit top blanc ou pourquoi ne pas réaliser également un petit Caraco Terra-Cotta pour vraiment finir le look? 

A bientôt !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Charlotte (mardi, 11 août 2020 07:44)

    C’est magnifique ! Je suis fan